Nicolas Sarkozy à François Hollande

 

C’est bon, il est 20h passées (heure de Paris), je peux donc afficher les résultats sans risque !

 

Voici comment s’est passé le dépouillement dans mon village :

A 18h pile, le maire ouvre l’urne avec une clé spéciale. L’une est retournée ; les enveloppes contenues dans l’urne sont toutes sorties et regroupées à un endroit de la table. Ensuite, deux personnes comptent les enveloppes ; deux autres personnes comptent les signatures sur les listes électorales. Le nombre d’enveloppes et le nombre de signatures doivent correspondre entre eux, ils doivent également correspondre au nombre indiqué sur l’urne.

Le dépouillement proprement dit a lieu ensuite : trois personnes ouvrent les enveloppes et passent les bulletins un par un au maire, qui lit clairement et assez fort pour que tout le monde entende. Trois personnes sont officiellement chargées de noter les résultats. A chaque dizaine atteinte par un candidat, ces personnes disent le nombre tout haut.

Les enveloppes sont recomptées et revérifiées afin de s’assurer qu’aucun bulletin n’ait été oublié, puis on compte les suffrages obtenus par les candidats.

Le maire annonce les résultats : le nombre de votants sur le nombre d’inscrits, le nombre de suffrages exprimés, et le nombre de suffrages par candidat. Il va ensuite communiquer ces résultats.

Le tout aura duré environ une demi-heure.