Avez-vous déjà remarqué ? Une fiction (film, roman, téléfilm, pièce de théâtre…) devant tenir assez pour intéresser, transmettre un message, divertir, et j’en passe, il y a des choses qu’on ne voit pas dans la vie (et je parle ici des fictions réalistes). Par exemple :

  • dans les films, une personne qui se retrouve la tête sous l’eau, même en pleine mer, ouvre les yeux et reste un certain temps les yeux grand ouverts, et l’eau est toujours assez limpide pour qu’on voit tout ; en vrai, on peut certes ouvrir les yeux sous l’eau même dans l’eau de mer, mais le taux de salinité rend assez vite douloureuse cette ouverture, et l’eau n’est pas toujours aussi claire !
  • dans les fictions policières, les enquêtes sont toujours résolues et souvent assez rapidement ; en réalité, certaines enquêtes sont abandonnées (et je sais de quoi je parle) et ne seront jamais officiellement résolues.
  • dans les fictions, il se passe toujours quelque chose ; dans la vie, il y a de longues périodes où il ne se passe rien.

Bref, vaut mieux éviter de calquer l’une sur l’autre, car vie réelle et fiction (réaliste) sont certes voisines, mais non identiques !^^