…et le sourire de la crémière. Célèbre, comme formule. Là, je viens d’assister à la version « grande surface » de l’expression (le crédit, les points, et le sourire de la caissière), et j’ai perdu 20 minutes de vie à poiroter à cause d’un couple d’un certain âge qui avait acheté quelque chose en crédit magasin objet payable en plusieurs fois (jusque là tout va bien), mais qui ont absolument voulu que ça leur rapporte des points prenant en compte la totalité du prix du produit acheté. Du coup ils ont laissé la caissière passer l’ensemble des articles achetés, et ont dit au moment de payer que le produit coûteux était payable en plusieurs fois. Caisse bloquée, besoin d’une personne habilitée à annuler de grosses sommes, ton qui monte… Finalement, ça s’arrange, et je finis par passer. La caissière (certainement une étudiante) souffle enfin, mais au moment où je suis partie, elle a été de nouveau assaillie par les mêmes ! La pauvre… Et elle travaille jusque 21h30 ce soir ! Une pensée pour elle et toutes les caissières, et tous les caissiers, qui doivent supporter tous les jours ce genre de clients, plus le bruit, plus l’absence de lumière naturelle. Bon courage à eux !