Si vous pouvez lire ce message, c’est que la fin du monde n’a pas eu lieu. Je me demande comment se sentent tous ceux qui y croyaient : soulagés ? dépités ? encore inquiets ? Des gens qui doivent souffler enfin, en tout cas, ce sont les habitants de Bugarach, qui ont fini par retrouver leur tranquillité.

A propos de Bugarach ou d’autres endroits où on entend des « bruits étranges » et ou on observe des « phénomènes inexplicables », je tiens aussi à rassurer tout le monde en rappelant que la Terre est une planète vivante ; les plaques tectoniques bougent, et les zones de failles (comme les montagnes) sont des zones où on perçoit particulièrement ces mouvements. Quant aux phénomènes, ils peuvent être inexpliqués dans l’état actuel de la science, mais le seront bientôt (tout comme ont pu être expliqués nombre de phénomènes considérés comme étranges par le passé).

En tout cas, peut-être que certaines personnes qui croyaient à la fin du monde se sont rapprochées des gens qu’elles aiment ces derniers temps, peut-être ont-elles osé leur faire comprendre leur affection et/ou leur amour. Si la peur de la fin du monde a pu rapprocher les gens ne serait-ce qu’un petit peu, peut-être que finalement elle n’était pas si inutile que cela…