Cette année, j’avais un forfait 3 jours (vendredi, samedi et dimanche) le tout pour 27 € : beaucoup plus de temps que l’année dernière !

Le vendredi, métro puis RER B jusqu’au parc des Expos de Villepinte. Ensuite, nous montons des marches, assaillis par des distributeurs de tracts, de pubs, de jeux… Le spectacle a déjà commencé avec nombre de déguisements : beaucoup de cosplay (déguisement en personnage de manga, d’animé ou de jeu), beaucoup de gothique (lolita surtout), …C’est de mieux en mieux organisé : pas de troupeau se pressant et se bousculant jusqu’aux portes, mais tout un parcours pour canaliser la foule et fluidifier le trafic : des parcs à bœufs (barrières garde-fous disposées de manière à créer des allées), des parcours différents selon le type de billet (rouge : trois ou quatre jours, bleu : un jour, vert : sans billet (à moins que ce ne soit bleu : sans billet et vert : un jour, je n’ai pas ben fait attention)), et enfin… Nous entrons dans le joyeux bazar de la Japan Expo ! Entre autres, nous assistons au concert de Wadaiko Makoto (groupe de percussions japonaises), à la fin d’une conférence sur les fêtes japonaises (par Dorothée de Boisséson), à une démonstration de Sanshin (c’est un instrument à cordes de l’île d’Okinawa, ancêtre du Shamisen) par Denys et Toshi, ainsi qu’à une démonstration d’arts martiaux. Là encore, éventail et bouteille d’eau sont indispensables !

Le samedi, à la sortie du métro, une mauvaise surprise nous attend : suite à l’agression d’un conducteur, pas de RER jusqu’à nouvel ordre ! Quelques minutes plus tard, le trafic reprend, mais uniquement côté RATP. Que faire ? Tous les RER B ont pour terminus la gare du nord… On nous donne un itinéraire : passer par La Courneuve, puis prendre deux bus. Lors de l’attente du deuxième bus, on se rend compte que nous pouvions prendre ce deuxième bus gare de l’est… GRRRR !!!! Lorsque nous arrivons enfin au Parc des Expo, pas d’attente aux parcs à bœufs. Nous avons raté deux événements que nous souhaitions voir (bah, ce sera pour l’année prochaine…), mais nous pouvons tout de même assister à un conférence sur l’adaptation de manga en animé par les studios Bones (après avoir vu la fin de la conférence du mangaka Sakae Esuno). Lorsque nous repartons, les RER recirculent normalement (ouf !).

Le dimanche, pas de grève ! Nous voyons (entendons tant bien que mal, plus exactement) des ambiances naturelles du Japon enregistrées par Olivier Prou, la préparation ainsi que le début d’un concert de koto de Fumie Hihara, et nous assistons à un défilé Cosplay avec mise en scène (et des musiques de génériques de dessins animés joués à la manière irlandaise).

Trois jours, c’est bien : on peut voir et faire pas mal de choses sans courir. J’espère pouvoir renouveler l’opération l’année prochaine…^^

Quelques objets rapportés :

DSCN0915

Quelques sites :

*Pour en savoir plus sur la Japan Expo : www.japan-expo.com 

*Sur les kokeshi : www.asiandollsfrance.com

*Un fanzine harrypotterien : http://www.la-pensine-d-harry-potter.com